La chaudière

Après diverses élucubrations sur la chaudière d’Isabelle je me suis finalement arrêté sur le système mono tubulaire à vaporisation instantanée. Ce système présente multiples avantages mais aussi quelques inconvénients que je vais essayer de développer ci-dessous.

Les principaux avantages de ces chaudières sont : vaporisation rapide, faibles volumes, construction simple,

Les défauts : il y a peu voir aucune réserve de vapeur, montée en pression rapide, baisse de niveau d’eau rapide.

Ci-contre un schéma de ma chaudière

Elle sera constituée de 50 mètres de tube vapeur Dn 18 sans soudure, cintré en spirale sur env. 2/3 de la longueur et le reste en coil simple. Le système fonctionnera à contre flux, c’est  à dire que l’eau sera admise au sommet des flammes et sortira en vapeur à la base de celles-ci. Le sommet des spires représente l’économiseur, le milieu la chambre de vaporisation, le bas la surchauffe.

 

Le combustible sera introduit dans un alandier (chargeur) sur le côté de la chaudière, d’une capacité de 30 litre sera fermé hermétiquement. L’air primaire passera au travers du combustible depuis le  bas et latéralement. Le système à foyer inversé, avec tirage forcé, offre les avantages suivants: meilleur combustion du bois, moins de fumée, moins de cendres, moins de goudronnage de la chaudière.

Le tirage sera produit par un ventilateur entraîné par une pompe d’alimentation simplex à vapeur. Le flux sera géré par un pressostat actionnant un volet qui déviera le flux d’air vers ou hors de la chaudière suivant le besoin