Travail du weekend

continuité du travail sur le gouvernail, c’est fou ce qu’on peut faire avec une vielle poulie de lave-linge!

Et finition de l’échangeur qui condensera la vapeur de la pompe d’alimentation.

La semaine dernière

Comme il n’y a pas que les vacances dans la vie, il faut toujours travailler un peu. La reprise sur les chapeaux de roues la semaine dernière avec un démontage de piston et retouche de segments.

Une vue pas très habituelle!

Voilà l’objet de nos soucis, des segments en fin de vie, à changer…

Et pour le remontage la petite clé de 170

Petite ballade

Profitant de mes derniers jours de vacances j’ai pus faire un tour sur le vapeur Unica (vers la page) et ainsi faire connaissance avec son propriétaire, Bruno.

Unica: bateau de 7.65m propulsé par une machine compound Beaumaris et chauffé au gaz , filait ce soir là tranquillement 4.5Noeuds, en silence sur un lac d’huile. Un super moment!

.

La rade, le jet d’eau, que du bonheur 😀

Petit travail du jour

Profitant de quelques jours de vacances j’ai pu terminer les fonds en inox de la machine et de la chaudière, le fond de la machine est muni d’une conduite permettant la vidange de l’huile et condensats à l’aide d’une pompe à main.

Voilà, manque plus que la chaudière et la machine….

Sur le front de la chaudière les modifications vont bon train et la photo suivante montre la préparation du moule des éléments de la grille en réfractaire…à suivre…

 

Suite des travaux

Le travail avance, il reste tant de choses à faire que parfois je suis un peu découragé….

Pour fabriquer mon « hotwell » , c’est à dire la bâche à eau qui servira de réceptacle de condensats ainsi que de séparateur d’huile, j’ai converti une ancienne caisse de munition en la doublant de laiton, afin de la protéger de la corrosion. Des compartiments qui serviront à accueillir les éléments absorbants l’huile machine ont été aussi installés. Ne reste plus que l’installation des niveaux et divers tuyaux de prise d’eau.

Entre temps je terminai le collecteur de purge machine qui sortira sur le tableau arrière du bateau.

Et aujourd’hui c’est la pose du safran et du gouvernail